Archives scientifiques: Jacques Friedel

« À l’université de Paris XI-Orsay, vient de s’achever, grâce à une étroite collaboration
entre archivistes et scientifiques, le classement des archives personnelles de Jacques
Friedel conservées au laboratoire de physique des solides (UMR 8502 du CNRS). Ces
papiers qui comportent en particulier un ensemble très volumineux de correspondance
témoignent non seulement de l’oeuvre scientifique de Jacques Friedel mais aussi de son
implication dans l’organisation de l’enseignement et de la recherche scientifiques au
cours des trente dernières années.»

Cf. Fonds d’archives Jacques Friedel. Répertoire numérique détaillé, établi par
G. Donneger et D. Gaultier, sous la direction de T. Charmasson, 2006 dactyl.

Source: Thérèse Charmasson, « Archives scientifiques ou archives des sciences : des sources pour l’histoire », La revue pour l’histoire du CNRS, no. 14 (2006), http://histoire-cnrs.revues.org/document1790.html?format=print.