Document versus Record

La différenciation des deux termes, le second n’a pas vraiment de traduction française, n’est pas seulement lexicale, elle témoigne de rapports différents dans la mise en archive et a donné lieu dans les pays anglo-saxons notamment à l’élaboration de techniques de traitement spécifiques des documents (records management) avant qu’ils ne deviennent des documents d’archives.

Il me semble que la difficulté de rendre compte dans la culture archivistique française des différences entre document, donnée et information  se retrouve également dans les réticences françaises de prendre en compte la notion de «record» qui se réfère au document lorsqu’il n’a pas encore été saisi par la mise en archive.

Marie-Anne Chabin, dans un petit livre de vulgarisation, vif et clair, mais aussi de réflexion, (Archiver, et après? Paris: Djakarta, 2007), propose ceci:

«Pour les supports d’information dans le domaine de l’administration (par opposition au domaine de la communication), la langue anglaise traduit très bien, dans le couple « document/record » cette étape de passage de la notion d’un objet d’information produit par un auteur dans son activité quotidienne, lequel peut être modifié ou complété (« a document ») à un objet d’information sanctionné par une instance supérieure à son auteur comme un tout arrêté à une date donnée et présentant une valeur de preuve, de référence ou de témoignage pour un groupe (« a record ») Certains documents ne deviennent jamais des records.» (p. 6-7)

Il y a là une distinction majeur qui a son importance dans la pratique scientifique et dans la mise en archive des sciences, en particulier lorsqu’il s’agit de qualifier et de traiter (d’archiver) les «données» scientifiques qui sont issues d’une élaboration scientifique contrôlée et susceptible de circuler sous une forme ou une autre, donc d’être communiquées ou des notes, notations, fragments, pré-rédactions, etc donc ici des informations.

Il y a là matière à débat qui ne concerne pas seulement la définition sémantique ou juridique des termes, mais qui renvoie aux pratiques scientifiques elles-mêmes.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search